Avis sur le Casio Privia PX-870

Vous recherchez un son digne d’un piano à queue, sans l’encombrement de ce type d’instrument ? Le Privia PX-870 de Casio est fait pour vous. Il possède des caractéristiques communes avec son petit frère, le PX-770, mais propose surtout des fonctionnalités supplémentaires que vous allez adorer. Voici mon avis sur ce piano aux excellentes sonorités et dont le meuble s’adapte à tous les intérieurs.

Des qualités sonores maîtrisées

Grand frère du PX-770, le Casio PX-870 comprend des fonctionnalités communes aux deux modèles. Tout d’abord, il est doté de la mécanique « Tri-Sensor Scaled Hammer Action Keyboard II », à marteaux échelonnés. Les touches possèdent chacune trois capteurs, sensibles à votre frappe et votre vitesse, pour un meilleur réalisme de la réponse de l’instrument à votre jeu : pour répéter une note, par exemple, vous n’avez pas besoin de relever entièrement le doigt. Le clavier est bien sûr complet avec ses 88 touches, habillées d’ailleurs d’un revêtement en imitation ébène et ivoire pour une très belle finition.

Le PX-870 vous fait également profiter de la technologie AiR (« Acoustic and Intelligent Resonator ») qui diffuse efficacement le son de façon multidimensionnelle dans la pièce. Grâce au mode « Concert Play », vous pouvez jouer en étant accompagné d’un orchestre. Cette fonctionnalité est utilisable de trois façons : en sélectionnant « Listen », vous vous familiarisez avec les morceaux pré-enregistrés ; puis, vous pouvez choisir « Lesson » afin de commencer l’apprentissage de la partie piano du morceau en séparant le jeu des deux mains ; vous terminez par « Play », mode grâce auquel vous jouez des deux mains en étant accompagné de l’orchestre. Dix morceaux sont pré-enregistrés. Il ne vous reste plus qu’à jouer : le rendu sonore est incroyablement réaliste !

Un joli design

J’apprécie le fait que l’arrière du piano soit fermé : côté esthétique, le PX-870 ressemble plus à un piano acoustique que son petit frère. Il existe dans les mêmes coloris : noir, blanc et marron. Casio l’a doté des trois pédales attendues : douce, sostenuto et forte. Le pupitre est très joli et l’ensemble vraiment harmonieux.

A noter que, sur ce pupitre, vous pouvez poser votre tablette tactile et ainsi profiter des fonctionnalités très appréciables de l’application « Chordana Play for Piano » : vous faites défiler les menus sur votre écran et sélectionnez ainsi très facilement celui qui vous plaît. Le piano numérique PX-870 associe donc esthétique et technologie avec bonheur : Casio a tout mis en œuvre pour le plaisir de vos yeux et de vos oreilles.

D’autres fonctionnalités en commun avec son petit frère

Comme sur le PX-770, vous pouvez partager votre clavier en deux : vous obtenez ainsi deux claviers identiques, ce qui est très appréciable pour une leçon aux côtés de votre professeur ou bien pour l’apprentissage de deux élèves côte à côte.

Vous bénéficiez de 19 belles sonorités intégrées, dont 6 de piano : celle qui s’intitule « Grand Piano » correspond au son réaliste d’un piano à queue. Le PX-870 vous permet également de moduler le rendu sonore de vos morceaux grâce aux sonorités d’autres instruments : violon, orgue, clavecin… les possibilités sont nombreuses et vous pouvez donc varier les styles de musique, du rock au jazz par exemple.

Des vidéos pour mieux apprécier le PX-870

Pour vous faire une première idée des sonorités du PX-870 et de ses fonctionnalités, voici une vidéo intéressante. Elle est en anglais mais les fonctions utilisées pour les démonstrations sont écrites en bas à droite de l’écran, ce qui vous permet de comprendre la vidéo sans peine

Vous pouvez également admirer le joli design du PX-870 sur ces images, la texture des touches, le pupitre, le meuble élégant, les intitulés des sonorités d’instruments inscrits au-dessus des touches. Vous profitez ainsi des sonorités « Grand Piano » (piano à queue), « Stereo Strings » (violons / instruments à cordes, joués par les deux mains), « Piano & Strings » (piano et instruments à cordes, chaque main jouant un instrument différent), « Electric Piano », « 60’s EP » (piano électrique / synthétiseur des années 1960). Le mode « Duo » est également présenté, ainsi que le mode « Concert Play » vous permettant de jouer avec un orchestre symphonique.

Voici une autre vidéo, pour un pur moment de plaisir d’écoute, présentant un morceau tiré du film Amélie Poulain : « Comptine d’un autre été », de Yann Tiersen, interprétée par Dmitry Rudchenko.

On croirait écouter un authentique piano acoustique à queue, n’est-ce pas ? Beaucoup d’émotions, grâce à cet incroyable instrument numérique.

Les particularités du Privia PX-870

Ce modèle propose, en effet, des fonctionnalités supplémentaires par rapport à son petit frère. A commencer par l’excellent simulateur d’ouverture de couvercle ! En effet, le « Lid Simulator » vous permet d’ajuster la façon dont le son résonne dans la pièce, pour un rendu digne d’un piano à queue dont vous auriez ouvert le couvercle. Vous disposez de 4 réglages différents : couvercle fermé, couvercle légèrement ouvert, couvercle complètement ouvert et sans couvercle. À utiliser sans modération pour interpréter les plus beaux morceaux de musique classique ! 

Vous disposez de 4 haut-parleurs, en haut du piano et en-dessous, pour des sensations sonores incroyables : 2 amplis de 20 W chacun (contre 8 W seulement sur le PX-770) mais aussi 2 petits haut-parleurs supplémentaires. La projection du son est extraordinaire, pour le pianiste comme pour son public.

Casio vous propose, par ailleurs, une incroyable polyphonie de 256 notes sur ce PX-870, contre 128 pour son petit frère.

D’autres points à noter

Les + Les –

Un superbe rendu sonore au casque : ce modèle de piano numérique est idéal pour vous entraîner et jouer au casque grâce à toutes ces technologies de Casio. Vous disposez d’ailleurs de deux prises et pouvez ainsi profiter de l’instrument en duo, sans déranger votre entourage.

Aucun casque n’est fourni. Etant donné que ce piano sonne incroyablement bien au casque et qu’il s’agit d’un modèle de qualité, on aurait apprécié qu’au moins un casque soit fourni dès l’achat. Ceci dit, cela vous permet au moins de choisir le modèle de casque qui vous conviendra le mieux et dans un budget qui vous est propre.

« USB to device » : vous pouvez connecter votre ordinateur et votre piano ensemble, pour échanger des données au format MIDI, grâce à un câble USB. Très pratique pour sauvegarder vos compositions au piano dans un logiciel de musique sur votre ordinateur.

Une manipulation des fonctions pas très aisée : les noms de certaines fonctionnalités sont inscrits juste au-dessus des touches qui servent à les sélectionner, ce qui n’est pas forcément pratique pour tout le monde. Mais vous pouvez pallier cet inconvénient grâce à l’application « Chordana Play for Piano » dont nous avons parlé plus haut : il vous suffit alors de choisir chaque menu par un simple geste sur votre écran tactile.

Le « simulateur de salle » : vous avez la possibilité de jouer selon des ambiances typiques de salles de concert. 4 modes sont prévus : « Standard Hall » (salle de concert normale), « Dutch Church » (église d’Amsterdam dont l’acoustique est adaptée à la musique), « Berlin Hall » (salle de concert classique, du type Amphithéâtre de Berlin) et « French Cathedral » (typique d’une cathédrale gothique à Paris). Ce simulateur fait résonner les notes de façon majestueuse et constitue un joli plus.

Le bruit de touche pressée / relâchée : cette fonctionnalité peut se désactiver si besoin (selon le style musical joué, par exemple). Par défaut, elle est activée et reproduit donc le bruit mécanique des touches que l’on presse et relâche sur un piano acoustique, pour encore plus de réalisme.

Le Privia PX-870 de Casio va donc vous combler par ses incroyables qualités sonores très appréciables, sa haute technologie et son design ressemblant à celui d’un véritable piano, tout en restant compact. Cet instrument vous permet de profiter d’un son réaliste, digne d’un authentique piano à queue, dans un budget raisonnable.

A propos de l'auteur

Patrice

Guitariste amateur orienté guitare acoustique, je suis aussi le créateur du site de vente en ligne d'instruments de musique La Carte Musique. J'ai aussi composé plusieurs musiques de jeux vidéos à la fin des années 90 et au début des années 2000.

Un commentaire, une question ?