Piano numérique CASIO CELVIANO AP-470

Voici un piano qui va convenir à beaucoup d’entre vous : pour un budget raisonnable, il vous offre des fonctionnalités très intéressantes pour un milieu de gamme ! Découvrez les points qui ont retenu mon attention, sur ce formidable piano numérique.

Couleur 3 coloris disponibles : blanc / marron / noir
Finition Mat
Touches en bois Non
Ivoire synthétique Oui
Arrangeur Non
Styles 0
Polyphonies 256
Sons 22
Moyen de stockage USB vers équipement

Piano numérique Casio Celvanio AP-470

Marchand
Stock
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

 

Une excellente technologie sonore

Petit frère du Casio AP-650, le Celviano AP-470 génère un son spécifique grâce à la technologie multidimensionnelle « Morphing AiR ». AiR, c’est l’acronyme d’« Acoustic and Intelligent Resonator », un système développé par Casio pour se rapprocher le plus possible du son d’un piano à queue. Ce rendu sonore est très réaliste. Sur les extraits de démonstration que j’ai écoutés, le son semble vraiment remplir tout l’espace de la pièce de façon naturelle, comme s’il venait de tous les côtés à la fois. Ajoutez à cela un couvercle que vous pouvez ouvrir à votre convenance et qui oriente ainsi le son des haut-parleurs intégrés vers le pianiste, en se diffusant également dans l’environnement de façon étonnante : la qualité sonore est indiscutable ! Vous l’apprécierez également avec grand plaisir avec un casque.

ap 470

Réglages avec le clavier ou grâce à l’application gratuite « Chordana Play for Pianos »

Sur le Celviano AP-470, vous pouvez régler les différentes sonorités de votre piano grâce au clavier et aux boutons disposés tout autour :  pour activer certaines fonctions, vous appuyez tout d’abord sur un bouton situé à gauche du clavier, puis vous actionnez la touche qui correspond à votre choix. Mais vous pouvez également accéder à l’ensemble des fonctionnalités en connectant votre piano à votre tablette ou smartphone. Il vous suffit de relier ces derniers à votre AP-470 en USB : vous procédez alors à tous vos réglages via l’écran de votre iPad par exemple. Cette possibilité est largement plus pratique, à mon sens, que le réglage au clavier : n’hésitez pas à jeter un œil sur des vidéos de présentation sur internet, vous y verrez que la manipulation sur votre écran tactile est très aisée. Vous faites défiler les sonorités possibles en scrollant et vous sélectionnez la ligne correspondant au choix musical qui vous convient. Autant les manipulations au clavier me semblent un peu laborieuses en comparaison, autant la modernité de l’écran tactile constitue vraiment un gros plus. Par ailleurs, votre tablette est située juste devant vos yeux, ce qui vous évite donc de regarder à gauche du clavier pour sélectionner un mode. Je vous invite à regarder avec attention la vidéo sur YouTube ; elle est en anglais mais la démonstration visuelle reste très parlante même si vous ne comprenez pas cette langue. Vous pouvez ainsi y découvrir la réelle facilité de manipulation des modes sur un écran tactile.

Le choix du coloris

Au-delà de vos exigences en matière de sonorités, le look du piano compte également. Ce piano meuble est proposé en 3 coloris. Je trouve que Casio a donc eu l’intelligence de penser également au plaisir visuel du musicien et pas seulement au bien-être de ses oreilles. L’AP-470 existe en noir, en blanc et en marron. La couleur noire reste le grand classique, le meuble du piano s’adapte ainsi à toutes les pièces et décors. Personnellement, je trouve le piano blanc très joli et élégant : il a de l’allure et cette couleur, synonyme de pureté, s’accorde bien avec l’éclat du son du piano, à mon goût. L’AP-470 peut également se parer de noyer foncé, pour imiter la couleur du bois et rappeler ainsi l’apparence d’un grand nombre de pianos acoustiques traditionnels. Je n’aime pas beaucoup cette couleur, préférant un coloris plus moderne. Je trouve également que le fait de mélanger du noir et blanc (pour les touches) et du marron (pour le meuble) peut donner à l’ensemble un aspect visuel « chargé », mais chacun a ses préférences. Casio a le mérite, au moins, de vous laisser le choix entre 3 possibilités et c’est à son honneur : il ne vous reste plus qu’à aller constater par vous-même le rendu des couleurs en magasin pour vous décider.

Vous souhaitez une démonstration de la qualité sonore de l’AP-470 dès maintenant ?

Alors, accrochez-vous, car ça va décoiffer ! Casio Music a mis en ligne, sur sa chaîne YouTube, une interprétation musicale intitulée « Casio Boogie », réalisée sur ce piano. Vous vous rendez ainsi compte de l’excellente sonorité de cet instrument. Les graves sont excellement restitués, comme sur un piano acoustique. Les aigus sont clairs et très bons également. Voici cette superbe vidéo du Casio Boogie, interprété sur l’AP-470. Montez le son !

Allez, avouez, vos pieds et vos mains bougent en rythme, n’est-ce pas ? C’est cela, l’effet produit par le son formidable de ce piano numérique ! C’est le réalisme musical qu’il dégage. Vous remarquerez que les touches réagissent en fonction de la force de frappe du pianiste : les graves sont très fortes et puissantes, tandis que les notes aigues à la fin sont douces et délicates. De même, vous voyez que le couvercle de l’instrument est ouvert : le son se projette de manière magnifique dans tout l’espace. Je trouve que la qualité de ce piano est décidément excellente pour ce budget.

D’autres points à noter

Points positifs Points négatifs
Les 2 modes de « pianos à queue » : à gauche du clavier, au bord du piano, vous trouvez 2 touches, « Grand Piano 1 » et « Grand Piano 2 ». Grâce à elles, vous profitez de deux sons majestueux : un son proche d’un piano Steinway allemand pour la première touche, et un son ressemblant à celui d’un Steinway « New York » pour la deuxième. Avis aux connaisseurs ! Il faut en effet savoir qu’il existe deux sortes de pianos acoustiques Steinway : le « Hamburg Steinway » et le « New York Steinway ». Les Etats-Unis ne connaissent quasiment que le deuxième (fabriqué sur leur territoire), au son dit plus « complexe », tandis que le reste du monde connaît essentiellement le Steinway fabriqué en Allemagne, au son plus « net ». Casio reproduit donc le plus fidèlement possible les sons de ces deux pianos acoustiques. Il ne vous reste plus qu’à choisir (ou à varier les deux). Le design des boutons de part et d’autre du clavier : il me paraît assez « rustique ». Je pense que des formes plus modernes auraient mieux convenu à ce piano numérique.
Le mode « Concert Play » : il s’agit d’enregistrements d’orchestres, que vous pouvez sélectionner pour vous accompagner lorsque vous jouez au piano.

Il comprend 3 étapes :

▪ « Listen » : vous écoutez le jeu du piano et celui de l’orchestre et vous vous familiarisez avec ces sonorités

▪ « Lesson » : vous écoutez la partie liée au jeu du piano, en pouvant dissocier vos mains. En effet, vous avez la possibilité de laisser le piano jouer seul la partition concernant la main gauche, pendant que vous apprenez à jouer la partie concernant la main droite, par exemple

▪ « Play » : vous jouez en étant accompagné de l’orchestre.

J’aime beaucoup cette invention de Casio, ce mode de l’AP-470 est très plaisant.

Le mode de sélection des programmes au clavier : comme je le disais plus haut, il est nettement plus facile de sélectionner chaque fonctionnalité via un écran tactile connecté au piano, que de choisir un mode via le clavier. Sur ce dernier, vous devez enfoncer la touche correspondant au programme que vous avez choisi (il est noté en tout petit derrière les touches blanches ou noires du clavier…), tout en maintenant le bouton « Function » enfoncé. Actionner un seul bouton aurait été plus simple et plus lisible. Je préfère donc largement la convivialité et la modernité de l’application « Chordana Play » (disponible sur l’App Store et sur Google Play), grâce à laquelle vous pouvez contrôler tout le piano. Une expérience unique, y compris lorsque vous jouez au casque.
Un port USB très facile d’accès : il est situé juste à droite de votre clavier. Il vous suffit d’y insérer votre clé USB pour profiter de nombreuses fonctionnalités : lire des morceaux, mais aussi en enregistrer pour les faire écouter à son professeur ou en faire profiter ses amis. Vous pouvez également vous réécouter et constater ainsi quels sont les points d’amélioration de votre jeu, à retravailler pour la prochaine fois.

 

Pour conclure, j’aime beaucoup le Celviano AP-470 car je trouve que Casio a mis le paquet en termes de qualité sonore et de fonctionnalités, pour un piano de ce budget. Il s’agit d’un excellent rapport qualité-prix. La connectivité avec une tablette constitue un gros atout, selon moi, pour apprécier pleinement tous les cadeaux que l’AP-470 peut vous offrir !

A propos de l'auteur

Patrice

Guitariste amateur orienté guitare acoustique, je suis aussi le créateur du site de vente en ligne d'instruments de musique La Carte Musique. J'ai aussi composé plusieurs musiques de jeux vidéos à la fin des années 90 et au début des années 2000.

9 commentaires

  • Bonsoir Patrice, Suite à vos conseils j’ai acheté, hier,un AP 470.
    Magnifique !
    Après avoir téléchargé le mode d’emploi, à la rubrique « Raccordement à un ordinateur », on ne parle que d’ordinateur, de Windows…. Mais pas de tablette alors que sur de nombreux sites ou autres on nous indique que cela fonctionne avec une tablette.
    Pouvez-vous me renseigner ?
    Merci d’avance.
    Jean-Sylvestre

  • Bonjour,

    J’ai un Casio Celviano AP-470 depuis peu (que j’ai eu sur votre site La Carte Musique). Et j’en suis ravi. J’ai plus de 10 ans de piano derrière moi, qui n’avaient pas résisté à la fin de l’adolescence. Et récemment mes enfants s’y sont intéressés (3 et 5 ans) et j’ai eu le désir de m’y remettre, plus de 15 ans plus tard. Je m’y étais brièvement remis il y a quelques années car on avait récupéré un piano familial vieux de 90 ans, qui n’était plus accordé et accordable, qui ne me procurais pas beaucoup de plaisir, et sur lequel une touche avait rendu l’âme (donc c’était devenu un meuble, qu’on n’avait pas conservé suite à un déménagement).

    C’est mon premier piano numérique donc je me suis fié aux avis en ligne (surtout vos articles de qualité). Mes critères d’achat étaient les suivants : un budget raisonnable (inférieur à 1000 euros), un produit bien fini et assez joli, un son agréable et surtout l’envie de prendre du plaisir. Sur ces points je suis pleinement satisfait. J’ai pu passer chez mes parents après avoir reçu mon piano, et donc comparer l’expérience du Celviano avec un piano acoustique (j’ai chez mes parents un piano droit de très très bonne facture, qui n’a pas bougé en 30 ans, je crois qu’un accordeur était venu une fois et n’avait pas eu besoin d’y toucher).

    La plus grosse différence est le toucher : je trouve les touches blanches du Celviano un peu glissantes, et la sensibilité demande un peu d’adaptation. J’ai l’impression que ça pardonne moins qu’un piano acoustique. En jouant des accords par exemple, il faut faire attention à avoir une pression homogène. Cependant le toucher peu beaucoup varier entre pianos acoustiques et j’ai toujours trouvé le toucher du piano de mon enfance supérieur aux pianos que j’utilisais en école de musique ou lors de différents concours, donc mon point de référence est élevé.

    Au niveau du son c’est très bien, des graves aux aigus ! Bien sûr le son n’occupe pas l’espace comme un vrai piano, mais c’est largement suffisant pour une bonne expérience de jeu. Le Celviano a il me semble plus de 40W de son, ce qui fait qu’on se fait plaisir sans casque (le casque c’est sûr donne une expérience supérieure !).

    Enfin les différentes sonorités (les différentes résonances et types de piano : à queue, moderne, jazz, electronique…) sont amusantes et un vrai plus quand on souhaite jouer un répertoire qui n’est pas que du classique. Le mode concert est ludique. Le choix des concerts (10) et des morceaux (60) est varié et m’a surpris, je m’attendais à ce que ça soit « cliché », mais pas du tout. Je n’ai pas encore joué avec tous les réglages, ils sont nombreux !

    Le montage n’était pas difficile, les instructions claires. Mieux vaut être deux par contre !

    Donc au final, j’ai ce que je recherchais : me remettre au piano et prendre du plaisir. Si forcément un piano numérique n’égale pas un vrai piano au niveau du son et du toucher, je ne pense pas qu’il faille le voir comme ça. Un piano numérique n’est pas forcément un choix à défaut de budget ou de place. Un piano numérique est un produit qui offre ses propres fonctionnalités et avantages, et qui peut tirer le maximum du fait qu’il soit numérique. Et ils sont nombreux : différents sons, modes de jeu, réglage du volume, jeu au casque (on peut jouer quand on veut !), enregistrement, transposition d’octave(s), facile à déplacer et relativement facile à transporter si déménagement, etc.

    Le plaisir sur un piano numérique n’est pas qu’une affaire de son et de toucher, et sur ce point je ne pense pas qu’il y ait besoin de faire monter le budget par appréhension de ne pas avoir un produit d’assez bonne qualité. Preuve en est ce produit qui me satisfait pleinement pour mes critères. Je le conseille si c’est dans votre budget.

  • Bonjour, je vous remercie pour cet article, j’ai voulu essayer le casio ap470 dans un magasin mais il n’y était pas et le vendeur m’a dit que les modèles casio étaient moins bon que les korg ou les roland, que casio faisaient des calculettes… un vendeur qui m’avait l’air très peu fiable… J’ai tout de même profité de l’occasion pour essayer deux pianos numériques, un korg vendu 860 euros soit la même gamme que le px 870 et j ai trouvé le son et très décevant. J’ai par contre essayé un roland f-140-r cb qui m’a beaucoup plu. J’aimerais connaitre votre avis quant à ces 3 pianos dont un est dans la gamme du dessus, peut etre y a t il de bons pianos dans cette gamme… je ne sais pas pour l’instant mais votre article sur le casio ap 470 a éveillé ma curiosité

    • Bonjour, en fait on pourrait aussi utiliser ses arguments sur yamaha , qui fabrique des motos et des tondeuses, les pianos yamaha sont pourtant réputés 🙂 . Casio fabrique des composants électroniques et donc des cartes sons. En ce qui concerne le roland f-140-r essayez de jouer dans les graves et vérifiez bien qu’il n’y ai pas de vibrations de capot ( sur certains modèles ça mettait le capot plié en V en vibration et ça crée des sons parasites, je ne sais pas si ils ont corrigé le probleme sur leurs nouveaux modèles ).

    • Le PX 870 est un piano compact, il est moins profond. Il est aussi plus facile à monter/démonter et donc transporter.

      Je dirais que c’est surtout l’espace qu’il faut considérer, et le potentiel « déménagement » de l’instrument. Si vous pensez pouvoir garder le piano au même endroit très longtemps : l’AP 470. Sinon le PX 870.

Un commentaire, une question ?