Soprano, mezzo, alto… Comment bien choisir son saxophone quand on débute ?

choisir un saxophone

Le saxophone est un instrument particulièrement difficile. Non seulement il nécessite une connaissance importante de la musique et du solfège, mais il nécessite également des compétences techniques, parfois difficiles à obtenir, comme celle permettant de souffler correctement et longtemps dans l’instrument. Il est donc très important de choisir correctement son premier saxophone pour être sûr de ne pas se dégoûter de l’apprentissage.

Choisir un saxophone que l’on aime

Comme pour beaucoup d’instruments, le saxophone existe sous de nombreuses formes différentes. Tous ces saxophones varient en taille, en forme, mais également en son. Plus le saxophone est grand, plus le son qu’il produira sera large. Il faut donc essayer les différents modèles avant de choisir son saxophone, pour être sûr de prendre celui que l’on préfère.

Ces modèles, qui vont du sopranino à la contrebasse sont également utilisés de manière très différente dans les orchestres ou les groupes de musique. Il faut donc bien connaître la musique avant pour être sûr de pouvoir jouer dans les conditions que l’on souhaite et, surtout, le genre de musique que l’on désire.

Un saxophone pour apprendre

De l’avis général, le meilleur saxophone pour apprendre est un alto, comme le saxophone Yamaha YAS 280. C’est le saxophone le plus facile à manier, le moins difficile techniquement et le plus accessible pour les débutants. C’est un choix idéal pour démarrer son apprentissage en douceur et ne surtout pas prendre le risque de se dégoûter de l’instrument.

De plus, le saxophone alto est très apprécié dans les groupes de musiques pour sa tessiture plus vaste que les autres modèles (il couvre trois octaves) et sa sonorité douce, velouté et reconnaissable entre toutes. Vous n’aurez donc aucun mal à trouver des gens avec qui jouer dès que vous maîtriserez votre instrument. Par ailleurs, l’alto est un bon compromis pour débuter et rien ne vous empêche de changer pour un soprano ou un baryton plus tard.

Les principales difficultés de l’apprentissage du saxophone

Le saxophone est un instrument à vent, mais contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce n’est pas un cuivre. Le saxophone fait partie de la famille des bois parce qu’il dispose d’une hanche que l’on fixe sur son bec et dont la vibration va produire le son. La première étape difficile consiste à apprendre à faire vibrer cette hanche.

Ensuite, il faudra apprendre à faire vibrer cette hanche de façon suffisamment continue pour pouvoir jouer un morceau entier. Puis, évidemment, il faudra apprendre à utiliser vos doigts pour faire les notes. Il n’y a rien d’insurmontable dans tout cela, mais contrairement au piano ou à la guitare qui apportent certaines satisfactions dès les premiers cours, il faudra surmonter une petite frustration avec le saxophone.