La guitare : le plus célèbre des instruments à cordes pincées

De tous les instruments de musique à cordes pincées, la guitare est sans doute le plus célèbre. Ses notes ont traversé plus de 4000 ans d’histoire, et nourrissent encore aujourd’hui le débat sur ses origines. Certains lui trouvent un ancrage historique chez les Maures, qui l’auraient apportée en Espagne. D’autres lui trouvent une influence hellénique très marquée, qu’ils justifient par la sémantique du mot, très proche du grec “kithara”. La seule ‘preuve’ de leur théorie est la similitude entre le mot grec “kithara” et le mot espagnol “quitarra”. Cependant, il est difficile d’imaginer comment la guitare aurait pu évoluer à partir de la kithara, qui était un type d’instrument complètement différent – à savoir une harpe à anneaux carrés.
Par quelle étrange alchimie une harpe carrée à sept cordes aurait pu donner son nom à la “quitarra” hispanique a quatre cordes? Ces zones d’ombre ont amené certains exégètes à croire que les grecs, grands voyageurs, auraient emprunté le mot “kithara” à une autre civilisation. Le lien est vite fait avec le “chartar”, un vieil instrument à quatre cordes qu’on retrouvait chez les Perses. Les grecs auraient donc tout simplement “hellenifier” ce mot pour désigner leur instrument.

Ces pérégrinations de la guitare justifient qu’elle soit devenue un instrument universel. On la retrouve partout dans le monde, et tous les styles musicaux s’en accommodent. Elle est la somme de toutes les grandes civilisations: sumérienne, égyptienne, babylonienne… Et tous les mélomanes s’y retrouvent, indépendamment de leurs cultures. L’halo d’exotisme qui entoure l’histoire de son design et son évolution sonne, en effet, comme une note de convergence.

La guitare moderne est l’oeuvre du luthier espagnol Antonio de Torres. Il est à l’origine de la forme et des dimensions de la guitare classique actuelle. A partir de cette guitare sont nées de nombreuses déclinaisons qui diffèrent par leurs timbres, tout en partageant les techniques de jeu. On peut distinguer la guitare électrique, la guitare basse, la guitare acoustique, etc.

La révolution technologique qui bouleverse notre époque n’épargnera sans doute pas de nouveaux développements à la guitare. On peut déjà observer qu’avec l’avènement de matériaux composites, le coffre n’est plus seulement en bois ou en métal. De même, au niveau du cordage, des entreprises comme Cleartone utilisent exclusivement des alliages purifiés et enrichis magnétiquement et spécifiquement pour les guitares électriques, et du bronze purifié pour ses guitares acoustiques. Les cordes sont filées et traitées par des technologies qui garantissent une longue durée de vie et un son de qualité. Ou bien encore Blacksmith et ses cordes protégées avec du carbone ! Que nous reservent donc les prochaines générations de cordes de guitare ?