Actualités

John Wiliams, le Maestro d’Hollywood

Quels sont les points communs entre Luke Skywalker Harry Potter et le féroce tyrannosaure de Jurassic Park? La réponse est simple, tous trois ont fait l’objet d’un thème composé par John Williams. Largement considéré comme l’un des plus grands compositeurs de cinéma de tous les temps, nous allons revenir aujourd’hui sur la très productive carrière de cette légende d’hollywood. Cette article sera également agrémenté de quelques thèmes célèbres composés par John Williams. En tant que guitariste et fan de cinéma, j’ai toujours adoré reprendre les musiques de mes films préférés, et j’espère vous donner l’occasion de vous amuser sur quelques airs connus composés par le maestro.

Enfance et études musicales

John Towner Williams, plus connu sous le nom de John Williams, est né dans le Queens, à New York, le 8 février 1932. Son père était musicien et williams commença à prendre des leçons de pianos à un jeune âge. En 1948, la famille Williams déménagea à Los Angeles où John poursuivit ses études. En 1952, il entra dans l’US Air Force, où il joua du piano, des cuivres, dirigea et arrangea de la musique pour le compte de l’armée américaine.

En 1955, une fois relevé de ses obligations militaires, Williams entra à la Julliard School et étudia le piano avec Rosina Lhévinne, tout en travaillant comme pianiste de jazz au sein des nombreux clubs que compte la ville. Il travailla également en tant que musicien de studio, notamment pour le compositeur Henry Mancini.

Compositions pour le cinéma et la télévision

Bien qu’il soit compétent dans de nombreux styles propres au XIXe siècle, le style de Williams peut être décrit comme une forme de néo-romantisme, inspiré par la musique du XIXe siècle et ses larges formations orchestrales. Il fut très influencé par Tchaikovsky et Richard Wagner.

Après ses études musicales, John Williams commença à travailler pour différents studios à Los Angeles. Sa première composition pour un film date de 1958 pour le film Daddy O, et il fut crédité pour la première fois pour Because they’re young. Il se fit rapidement remarquer à Hollywood pour sa capacité à composer du jazz, du piano et de la musique orchestrale.

Il reçut sa première nomination aux oscars pour son travail sur le film Valley of the Dolls, puis une seconde fois pour Goodbye Mr Chips. Il remporta finalement son premier Oscar avec Fiddler on the Roof en 1971. Sa carrière continua d’être très productive dans les années 70. Nous ne pourrons pas citer toutes ses créations dans cet article, mais ses travaux les plus notables de cette période furent celles qu’il réalisa pour Earthquake, The Cowboys et Sugarland Express.

C’est à cette période qu’il commença une collaboration de longue date avec Steven Spielberg à l’occasion du célèbre film Rencontre du troisième type, pour lequel Williams créa la célèbre séquence de 5 notes destinée à communiquer avec le vaisseau extra-terrestre arrivé sur terre.

Collaboration avec George Lucas et entrée dans la légende d’Hollywood

Mais le meilleur était encore à venir pour Williams. Suite à cette collaboration, Spielberg le recommanda auprès de son ami George Lucas, qui avait besoin d’un compositeur pour le premier Star Wars. La mode de l’époque pour les films de science-fiction était alors aux compositions empreintes de musiques électroniques, mais Williams délivra une composition symphonique épique. Le thème de la Force, composé pour ce film est aujourd’hui l’une des musiques de film les plus célèbres au monde, et Williams remporta un second oscar pour son travail sur le premier Star Wars. L’album qui s’ensuivit reste encore aujourd’hui l’album hors musiques populaires le plus vendu de tous les temps.

En 1980, Williams renouvela sa collaboration avec George Lucas pour L’Empire contre attaque pour lequel il introduisit la célèbre Marche Impériale attachée au personnage de Dark Vador, le thème de Yoda, et le thème de Han Solo et la Princesse. Au final, il composa la bande originale des huit films Star Wars sortis jusqu’à présent, le dernier étant Les derniers Jedi sorti en Décembre 2017. Parmi les thèmes marquants composés pour ces autres films on peut citer Le Duel du Destin et la Bataille des héros. Etrangement, malgré le succès planétaire et la célébrité qu’il gagna en composant les bandes originales de Star Wars, John Williams a avoué récemment dans une interview n’avoir jamais regardé un Star Wars…

Des années 80 au nouveau millénaire

Après avoir travaillé sur L’empire contre attaque, John Williams repris sa collaboration de longue date avec Steven Spielberg à l’occasion du lancement de deux autres célèbres franchises. La première est la série des Indiana Jones pour laquelle il composa le superbe thème The Raiders March en 1981, et la seconde Jurassic park en 1993.

Durant ces deux décennies, il travailla également sur divers projets, les plus notables étant les tragédies la Liste de Schindler (1993) , Munich (2005) et Il faut sauver le soldat Rayan (1998), tous trois réalisés par Steven Spielberg et qui remportèrent un franc succès.

Années 2000 jusqu’à aujourd’hui

Au tournant du nouveau millénaire, il fut proposé à John Williams de travailler sur la bande originale de l’adaptation au cinéma de la série Harry Potter écrite par J.K Rowling, et il composa la musique pour les trois premiers films, passant la main à partir de Harry Potter et la coupe de feu à d’autres compositeurs. Malgré cela, sa capacité à composer des thèmes marquants fut encore une fois démontrée, car le Thème d’Hedwige fut tout de même utilisé pour les films suivant son départ.

Depuis 2010, ses travaux les plus notables furent réalisés principalement pour son ami Steven Spielberg pour Les aventures de Tintin et Cheval de Guerre en 2011, puis Le pont des espions en 2015.

En conclusion, avec ses cinquante et une nominations aux oscars qu’il remporta cinq fois (devancé seulement par Walt Disney ! ), John Williams peut donc raisonnablement être considéré comme l’un des plus grands compositeurs de cinéma de tous les temps.

John Williams à la guitare

En tant que guitariste et cinéphile, j’ai adoré étudier les thèmes de John williams, parce que je les trouve magnifiques, mais aussi parce qu’ils sont vraiment cool à jouer. Si vous débutez à la guitare et que vous aimez sa musique, n’hésitez pas à en faire de même. Se délier les doigts et apprendre à jouer des riffs est extrêmement important pour pouvoir par la suite passer des accords compliqués, et vous avez vraiment moyen de vous faire plaisir en apprenant à jouer les thèmes de vos films favoris.

Voici un lien vers le site ultimate guitar grâce auquel vous trouverez tout ce qu’il vous faut pour vous amuser et progresser.

https://www.ultimate-guitar.com/search.php?search_type=title&value=john%20williams

Pour terminer voici quelques liens vers des thèmes célèbres composés par John Williams

Le thème de la Force

La Marche impériale

The Raiders March

Rencontres du Troisième type

Le thème d’Hedwige

Les Aventures de Tintin

John Wiliams, le Maestro d’Hollywood
Notez cet article