Actualités

Un printemps en musique : RDV à Bourges

festival

Avec plus de 40 ans d’existence, le festival du Printemps de Bourges est un incontournable en France.

De la première édition en 1977 à aujourd’hui, c’est toujours un gros succès auprès des spectateurs, qui viennent par milliers pour y voir des talents connus et les talents à découvrir.

Ce festival aux accents bien frenchy, nous plait et on va vous dire pourquoi.
Du 24 avril au 29 avril toutes les oreilles seront tournées vers Bourges et les nôtres aussi !

La programmation 2018 dévoilée

La programmation du festival du Printemps de Bourges 2018 est dévoilée : des artistes français et internationaux se partageront les plusieurs scènes de l’événement : Catherine Ringer, Véronique Sanson, Ash Kidd, Jeanne Added, Rag’n Bone Man, L.E.J, Feu! Chatterton, Orelsan, Pauline Croze, Laurent Garnier, Bigflo & Oli ou encore Charlotte Gainsbourg sont à l’affiche de cette nouvelle édition. Et on comprend mieux le type de programmation dont il s’agit.

Entre Chanson française, Pop, Rock, Électro rock et Électro, il y en a pour tous les goûts et c’est ce qu’on aime le plus au Printemps de Bourges.

Pas moins de 7 scènes différentes s’animent durant 6 jours avec un Printemps de Bourges qui se déploie au final dans toute la ville de Bourge.

Un festival qui met l’accent sur les jeunes talents

Loin de se consacrer uniquement aux grosses pointures musicales, le Printemps de Bourges met un point d’honneur à révéler les jeunes talents chaque année.

Un dispositif national est ainsi mis en place – Les Inouïs du Printemps de Bourges – permettant aux nouveaux talents artistiques de se faire repérer.

Avec un appel à candidature basé en région et qui repose également sur les acteurs locaux pour le choix des lauréats, c’est sans doute l’un des festival les plus proches de la jeune scène en France.

Axé sur tous les styles : Hip Hop, Chanson, Pop-Rock, Électro et Pop-Életro-Hip Hop, ces scènes ouvertes ont permis à plus d’un artiste de se dévoiler auprès du grand public. Manu Chao, la Mano Negra, les Têtes Raides, Zebda, Faudel, Madeleine Peyroux, Paris Combo et Lhasa, Bams, Jeanne Cherhal, Nosfell, Anaïs ou plus récemment Catfish, Roscoe, Fauve, The Do, Moriarty, et tant d’autres encore.

En lisant ces noms, on comprend bien quel rôle ce festival peut jouer dans la vie d’un groupe méconnu du grand public, et c’est une démarche qu’on veut qu’encourager. L’émergence artistique ça compte et Bourges est aussi une référence pour ça.

Un festival audacieux

Pour durer plus de 40 ans, c’est forcément un festival qui a de l’audace !

festival-printemps-de-bourges

Et pour cause, ce qui a fait la renommée du Printemps de Bourges c’est la qualité et l’éclectisme de sa programmation avec des artistes tels que François Béranger, Jacques Higelin, Dick Annegarn, Bernard Lavilliers, Charles Trenet, Léo Ferré, Yves Montand, Francis Cabrel, Serge Gainsbourg, Michel Jonasz, CharElie Couture, Charles Aznavour, William Sheller, Francis Lalanne, Indochine, Stephan Eicher, Etienne Daho, Daniel Balavoine, Alain Bashung, Khaled, Youssou N’Dour, Rachid Taha, Cheb Mami, Ray Lema, Cesaria Evora, Papa Wemba, Rita Mitsouko, Eddy Mitchell, Négresses Vertes, Henri Salvador, Joe Cocker, MC Solaar, Patricia Kaas, Blur, Noir Désir et beaucoup d’autres.

C’est un festival qui est dans l’ère du temps et à la pointe des tendances, un festival qui se renouvèle et qui innove chaque année, pour rester un lieu incontournable pour les festivaliers.

Un festival off qui n’est pas en reste

Le printemps de Bourges ne s’arrête pas là : il y a également un festival off dans les bars qui vaut le détour !

C’est en fait toute la ville qui devient musicale, et les bars de Bourges participent eux aussi à la mise en lumière de nombreux talents musicaux.
Pas moins de 20 lieux jouent le jeu et accueillent des groupes tout au long de la semaine, pour prolonger encore un peu le plaisir des oreilles.

Un printemps en musique : RDV à Bourges
Notez cet article