Comparatif des meilleures tables de mixage pour DJ

Qu’elle semble lointaine, l’époque où le DJ était considéré comme un sous-musicien ! Occupant une place de premier ordre dans les sphères les plus influentes du paysage musical d’aujourd’hui, le DJ semble avoir fusionné toutes les facettes du métier d’artiste : showman, businessman, idole des réseaux, producteur et dénicheur de talents… Cela fait penser à la manière dont le DJ aborde et réalise sa musique, par collages, assemblages, imbrications… Ces techniques inhérentes à son rôle de chercheur de disques ont été permises avec les innovations technologiques connues à la fin des années 1970. Le DJ est passé du vinyl au CD jusqu’à l’ordinateur, et s’est progressivement bardé d’effets en tous genres pour être désormais en mesure de remixer un titre complet en live ! Au cœur de son arsenal ? La table de mixage DJ qui lui permet de sélectionner ses sources sonores, de les sculpter, de les filtrer, et maintenant de les sampler et triturer dans tous les sens grâce à l’informatique musicale arrivée en renfort. DJ d’aujourd’hui, vous arrivez à une époque bénie ! Choisissez vos armes ! Si vous débuter ou si vous rechercher un contrôleur DJ pour quelqu’un qui souhaite se lancer dans le mixage, je vous conseille la lecture de notre article sur la meilleure table de mixage pour débuter.

Le top 12 des meilleures tables de mixage DJ

1. Pioneer DJM-900NXS2 : la référence

table de mixage dj pioneer

Si vous demandez quelle est la meilleure marque de matériel DJ à un disc jokey, il y a 9 chances sur 10 qu’il vous réponde Pioneer. C’est l’équipement standard en club. Malgré les tentatives de séduction de bien d’autres marques réputées, bon nombre de DJ ont tenté l’aventure avec d’autres appareils avant de revenir à la valeur sûre Pioneer. C’est la marque qui a percé avec ses platines CD qui sont devenues le standard en DJing en remplaçant le vinyl. Ce faisant, Pioneer reste dans le coeur de nombreux DJ pros.

Leur modèle DJM-900NXS2 est un exemple parfait pour montrer la domination de Pioneer par l’excellence de son matériel. Avec 4 voies stéréo, un traitement de son numérique haute résolution, 3 processeurs d’effets séparés pour contrôler indépendamment l’esthétique du son, les effets de rythme et de modulation, cette table de mixage DJ est parée pour tous les styles de DJing, pour toutes les conditions. Elle est clairement très chère pour un débutant, et même un professionnel trouvera sans doute la note un peu salée. Cependant c’est un investissement sérieux, sur le long terme, qui se revend bien.

Voir chez Woodbrass

2. Allen & Heath XONE:23C : néo-classique

table de mixage Allen & Heath

Allen & Heath est une marque mythique qui, depuis les années 70, a continuellement innové avec des produits remarquables, utilisés par des artistes et groupes demandeurs de nouvelles possibilités sonores, comme Pink Floyd. La division DJ d’A&H profite de cet immense savoir-faire, et des DJ comme Deadmau5 ou Richie Hawtin saluent le son et la fabrication de la série XONE.

La XONE:23C illustre très bien la vocation de la marque à produire du matériel à très haute exigence. Avec un design à la fois moderne par la pureté de ses lignes, et classique par l’agencement naturel de ses contrôles qui ne dérouteront aucun DJ, cette table de mixage DJ est un mixeur 2+2 voies : 2 voies avec sa propre carte son afin d’utiliser son logiciel DJ, et 2 voies externes pour connecter 2 platines DJ vinyl ou CD. La table offre de solides fonctions de filtrage du son, une boucle d’effets externes et une prise USB pour enregistrer son set sur ordinateur. Pour le prix, c’est une table de mixage DJ à recommander les yeux fermés.

Voir chez Woodbrass

3. Numark Série M : qualité et grand public

Numark serie M

Numark a été l’une des plus anciennes marques de matériel DJ dans les années 70. Elle a été celle qui a lancé en premier une table de mixage DJ avec un échantillonneur intégré, et le premier double-lecteur CD pour DJ. Après son rachat par inMusic, Numark a continué de sortir de nouveaux appareils pour DJ (tables de mixages DJ, platines DJ, contrôleurs DJ) a prix compétitifs et de très bonne qualité.

La série M de Numark propose un matériel au coût très abordable, avec un design et un son d’excellente qualité. La robe métallique noire donne un look très pro, et les fonctionnalités des tables de mixage DJ tombent sous les doigts. C’est épuré, simple et efficace. Avec 3 variantes offrant respectivement 2, 3 et 4 voies, la série M ouvre les portes du matériel de qualité aux petits budgets.

Promo
  • Complète et polyvalente – Table de mixage deux voies pour le Scratch intégrant toutes les fonctionnalités indispensables pour tous les DJ, qu’il s'agisse de mariages, de clubs, de soirées ou de répétitions
  • Une connexion assurée – Deux entrées phono/ligne commutable (RCA), Deux entrées ligne (RCA) et pour microphone, ainsi que des sorties master (RCA), enregistrement (RCA) et pour casque audio (6,35 mm)
  • Contrôlez votre mix – Deux voies équipées d’un Crossfader remplaçable, de Fader ainsi que de commandes de Reverse et de Slope
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Promo
  • Complète et polyvalente – Table de mixage deux voies pour le Scratch intégrant toutes les fonctionnalités indispensables pour tous les DJ, qu’il s'agisse de mariages, de clubs, de soirées ou de répétitions
  • Une connexion assurée – Trois entrées phono/ligne commutable (RCA), trois entrées ligne (RCA) et pour microphone (6,35 mm), ainsi que des sorties master (RCA), enregistrement (RCA) et pour casque audio (6,35 mm)
  • Contrôlez votre mix – Trois voies équipées d’un Crossfader remplaçable, de Fader ainsi que de commandes de Reverse et de Slope
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Promo
  • Complète et polyvalente – Table de mixage quatre voies pour le scratch intégrant toutes les fonctionnalités indispensables pour tous les DJ, qu’il s'agisse de mariages, de clubs, de soirées ou de répétitions
  • Une connexion assurée – De nombreuses entrées phono, ligne et microphone, ainsi que des sorties master (RCA), enregistrement (RCA), cabine (RCA) et casque audio (stéréo 6,35 mm)
  • Contrôlez votre mix – quatre voies équipées d’un Crossfader remplaçable, de Faders de voie ainsi que de commandes de Slope
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

4. Behringer DDM4000 : de quoi étonner

table de mixage Behringer

Behringer est une marque qui connaît ses détracteurs. Positionnée dans l’entrée de gamme, l’entreprise allemande fait construire ses appareils en Chine pour pouvoir les vendre aux prix les plus bas. Également, la marque se voit souvent raillée car ses produits copient des modèles de synthétiseurs, modules d’effets et contrôleurs célèbres, ce à quoi Behringer répond que ses produits, beaucoup plus abordables, permettent à un plus grand nombre de personnes de commencer à pratiquer la musique.

La table de mixage DJ DDM4000 illustre très bien le cas Behringer. Malgré une réputation parfois décriée à cause de problèmes de fabrication, les acheteurs, attirés par un prix intéressant, ne sont pas déçus d’avoir osé franchir le pas, bien au contraire. Avec 4 voies permettant de connecter 8 sources en entrée, 4 unités multi-effets, 2 détecteurs automatiques de tempo, un échantillonneur embarqué synchronisé au tempo, une sortie numérique pour l’enregistrement et bien d’autres fonctions bien pensées, cette table de mixage DJ s’en tire avec les honneurs et remplit sa promesse. Les aspirants DJ sont aux anges avec une table complète, bourrée de fonctions intelligentes, au look sympa.

Voir chez Thomann

5. Gemini PMX-20 : une valeur sûre

table de mixage Gemini

Gemini est une des plus anciennes marques américaines à fabriquer du matériel pour DJ. Avec ses gammes de matériel pour DJ professionnels et amateurs, ainsi que sa ligne d’appareils de sonorisation professionnelle, Gemini est une marque aussi connue que Pioneer dans le monde de la nuit. Pour caricaturer un peu, on pourrait dire que tous les DJ des années 90 ont débuté sur Gemini avant de s’acheter du Pioneer pour se lancer en tant que professionnels.

Pour autant, Gemini profite d’une expérience rare dans le domaine du DJing. En témoigne son flagship PMX-20, une table de mixage DJ des plus riches en fonctionnalités demandées par les DJ d’aujourd’hui. Taillée pour les battles, la table est à la fois un mixeur 4 voies et un contrôleur MIDI avec 16 pads RVB rétro-éclairés. Toute de métal vêtue, cette table est prête à servir soit en mode classique en connectant des platines sans ordinateur, soit en mode DJ numérique avec un logiciel asservi. Avec un tarif restant à la portée de la plupart des budgets, Gemini propose une compétition redoutable aux autres références en table de mixage DJ.

Gemini PMX-10 Mixeur 2 canaux Tous Metal Professionl DJ Controller avec pads RGB Performance Pads, MIDI et Innofader Ready Crossfader

  • Le PMX-20 redéfinit l'expérience de mixage DJ avec notre contrôleur de mixage à 4 canaux. Conçu pour répondre aux besoins exigeants des DJ, des artistes et des accros aux rayures. Du châssis tout en métal, le Crossfader Ready Innofader, ce contrôleur emballe un punch.
  • Construit avec des coussinets de performance RGB pour les Hotcues et les échantillons, contrôle MIDI pour la bibliothèque et la sélection de piste, égaliseur 3 bandes et filtre à double pôle.
  • Construit avec un contrôle de courbe sur le crossfader, le crossfader est facilement remplaçable et prêt à l'emploi.
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

6. Denon DN-X1800 Prime : le successeur

table de mixage denon

Denon est une société japonaise d’électronique dont l’histoire remonte au début des années 1900, avec ses usines à presser les disques vinyl et gramophones. Elle a ensuite produit des cassettes audio en 1964, et s’est distinguée avec le premier magnétophone 8 pistes professionnel en 1972. Denon a toujours joué un rôle important dans le développement audio et a notamment contribué à inventer la norme du CD-ROM en 1984. Avec la sortie de platines CD DJ en 1993, Denon a pris une place de choix dans le monde des DJ.

Avec la table de mixage DJ DN-1800 Prime, Denon n’a pas d’autre ambition que d’établir un nouveau standard dans le monde des DJ professionnels. Avec ses 4 voies photo / digital, son traitement audio interne haute résolution, ses équalisations et filtres sweep faciles à utiliser, sa floppée de connecteurs pour matériel audio / midi / software / réseau, son écran OLED du plus bel effet dans le noir… Denon semble avoir taillé la table de mixage DJ du futur DJ professionnel, quelle que soit sa configuration.

Voir chez Thomann

7. Reloop RMX-90 DVS Digital Mixer : das mixer

table de mixage DJ Reloop

Reloop est une jeune société allemande qui, contrairement à d’autres marques de ce secteur, ne vient pas du monde de la hi-fi. Fondée en 1996, la marque a, dès ses débuts, conçu ses premiers produits uniquement pour les DJ, répondant aux besoins spécifiques des DJ. Ce positionnement assumé associé à une qualité de fabrication allemande a hissé Reloop dans le top 5 des marques préférées des DJ, avec des platines vinyl et CD, des contrôleurs, des modules d’effets, et naturellement des tables de mixage DJ.

La RMX-90 montre bien la manière avec laquelle Reloop a su gagner le cœur des DJ à l’international. Avec une table de mixage DJ sans compromis, autant taillée pour le clubbing que pour les battles hip-hop, elle a tout pour plaire. Avec ses 4 voies, l’intégration de l’interface DVS pour Serato DJ, ses filtres passe-bas et passe-haut, son multi-effet intégré synchronisé au tempo, ses fonctions d’interface audio et MIDI par USB… Elle ne manque absolument de rien pour faire partie du setup d’une grande majorité de DJ, quel que soit leur style.

Voir chez Thomann

8. Native Instruments Traktor Kontrol Z2 : l’avantage logiciel

Native Instruments DJ

Native Instruments (ou plus brièvement NI) est une marque de logiciels allemande, qui a commencé à développer des synthétiseurs logiciels en 1996, pour s’intéresser assez vite au monde du DJing dès l’an 2000 en sortant son logiciel Traktor. Très vite, NI a commencé à sortir ses propres appareils pour contrôler son matériel. Parmi ses modèles, la table de mixage DJ Kontrol Z2.

Plus qu’un simple contrôleur MIDI, c’est à une table de mixage DJ complète que nous avons affaire avec la Kontrol Z2. A la fois table de mixage DJ et carte son, elle permet de gérer 4 voies pour relier platines vinyl/CDJ et de s’intégrer à n’importe quel sound system classique. Complètement intégrée à son logiciel Traktor, elle permet d’en contrôler les moindres fonctions avec un matériel soigneusement construit (ah! le savoir-faire allemand!).

Voir chez Thomann

9. Rane Seventy-Two : la reine des battles

table de mixage pour DJ de la marque Rane

Retour aux marques qui ont fait l’histoire de la table de mixage DJ et de ses styles de musique qu’elle a permis à faire émerger. Rane est de celles-ci. Née au début des années 80 aux USA, elle a conçu des tables de mixage DJ pour subvenir aux besoin des DJ de club disco et par la suite des DJ hip-hop. Elle a servi l’appétit insatiable des DJ s’affrontant dans des battles hip-hop à coups de virtuosité sur vinyl : c’est la naissance du turntablism.

La Rane Seventy-Two a en elle cet héritage et peut en être fière. C’est une console 2 voies conçue pour la battle. Elle possède tout l’équipement nécessaire pour faire pleuvoir un déluge de créativité sur l’adversité, que ce soit avec des platines classiques ou des modèles numériques pour contrôler le logiciel DJ et déclencher des samples avec ses pads multicolores. Encore une table de mixage DJ somptueuse qui donne ses lettres de noblesse au DJ.

Voir chez Thomann

10. Pioneer DJM2000 Nexus : vive le roi

Si je me permet de parler à nouveau d’un modèle de la marque Pioneer, c’est parce que pour bon nombre de DJ, il n’y a pas de plus féroce concurrent à Pioneer que Pioneer lui-même.

La DJM2000 Nexus est le fleuron de la marque et disons-le tout net, un monstre de technique. Cette table de mixage DJ intègre le nécessaire pour réaliser ce dont tout DJ a l’habitude en club, tout en conservant ses repères. L’ensemble des contrôles est clairement disposé et facilement accessible, et la table intègre en son centre pas moins d’un écran tactile qui va changer de mode d’affichage selon ce qu’on va contrôler avec : la découpe de rythmes à la volée, les effets de side-chain, les séparations de bandes de fréquences et les paramétrages MIDI avancés. Une machine professionnelle pour DJ exigeants.

Pioneer - Tables de Mixage D.J. DJM 2000 NEXUS DJM2000NEXUS Neuf garantie 1 an

  • Grand écran couleur Multi-touch de 5.8 pouces (14,7 cm)
  • Beat Slice, fréquence, Sidechain, MIDI
  • proDJ Link : Hub proDJ Link LAN intégré, 4 liaisons proDJ Link CDJ, 2 liaisons proDJ Link rekordbox Laptop, proDJ Link Live Sampler, état proDJ Link Live On Air, rekordbox Cue Link
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

11. IK Multimedia iRig Mix : le DJing nomade

petite table de mixage

Parce que les DJ nomades ou en voyage ont aussi le droit de cité, je vais vous parler d’un produit qui tient dans un sac de voyage, signé IK Multimedia. Cette société italienne a démarré à la fin des années 90 en publiant des logiciels d’effets en temps réel, et a développé un grand savoir-faire dans les simulations de matériel de mastering et d’amplis de guitare électrique.

Avec la table de mixage DJ iRig Mix, IK Multimedia fournit aux DJ une solution miniature, avec l’utilisation conjointe de logiciels DJ pour iPhone et iPad. La table de mixage DJ iRig Mix, de taille minuscule, prouve par son ergonomie qu’elle a tout d’une grande, et que le marché est assez grand pour accueillir cette famille d’appareils DJ. Vu le nombre d’utilisateurs de smartphones et tablettes, la iRig Mix, offrant le minimum syndical mais l’essentiel de ce qu’il faut pour mixer, conviendra à la fois aux curieux désireux d’essayer au DJing, que les habitués qui ont envie d’avoir une solution nomade qui tient dans le sac à dos pour les soirées improvisées.

Promo

IK Multimedia IKM_IRIG_MIX Table de Mixage pour iPhone/iPod/iPad Blanc

  • iRig Mix
  • Mixette DJ pour appareils mobiles
  • 2x entrées stéréo avec gain, contrôle du volume, basses et aigus
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

12. Numark M-101 : entrée de gamme solide

table de mixage pas chère

Pour terminer ce tour d’horizon des tables de mixage DJ, et après avoir fait le tour des modèles les plus prestigieux (et les plus chers !), je vous propose de regarder du côté de l’entrée de gamme, du prix plancher, sans pour autant sacrifier sur la qualité de son, sur la fiabilité ou sur les sensations de ce que doit procurer le matériel pour DJ.

Sur cette catégorie, mon choix s’arrête sur la Numark M-101. L’appellation « 101 » signifie aux USA « pour les débutants », et la M-101, par sa conception tout en simplicité est un modèle parfait pour s’initier. Mais le savoir-faire de Numark fait le reste, et en fait un modèle de choix pour continuer à progresser, et pourquoi pas en tant que modèle de secours à emmener en soirée. Contrairement aux modèles plus évolués, elle ne pourra pas servir à contrôler les logiciels DJ, mais ce retour à l’essentiel peut séduire, avec un retour aux sources du vinyl actuellement apprécié.

Numark M101 – Table de Mixage 2 Voies Multifonction Montable en Rack avec EQ 2 Bandes, Ensemble Complet d’Entrées, Entrée pour Microphone et Crossfade ...

  • Complète et polyvalente – Table de mixage deux voies multifonction intégrant toutes les fonctionnalités indispensables pour les DJ, qu’il s'agisse de mariages, de clubs, de soirées ou de répétitions
  • Une connexion assurée – Deux entrées phono/ligne commutable (RCA), deux entrées ligne (RCA) et pour microphone, ainsi que des sorties master et pour casque audio (6,35 mm)
  • Contrôlez votre mix – Deux voies chacune équipées d’un Crossfader remplaçable et d’un Fader
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

L’origine de la table de mixage DJ

Vous l’aurez compris en lisant les descriptifs de ces tables de mixage DJ aux possibilités plus qu’attirantes, être DJ aujourd’hui ne signifie plus du tout la même chose qu’avoir été DJ avant les années 2000. Je ne vais surtout pas vous faire le couplet du « c’était mieux avant » et passer pour le papy de service ! Je vais juste appuyer sur la touche « retour rapide » pour vous raconter l’évolution de ce métier tant convoité et souvent incompris, et à travers son histoire, celle de la table de mixage DJ qui aura évolué avec lui au fil des années.

L’histoire du DJ

Au commencement, être Disc Jokey, c’était passer des disques. Cela peut sembler idiot de le dire comme ça, mais c’est pourtant fondamental. À l’heure où Internet n’existe pas encore dans les foyers et où les chaînes de télévision sont peu nombreuses, l’accès à la musique est cruellement restreint à la radio et aux magasins de disques. Le DJ, lui, n’appartient pas au circuit de la promotion de l’industrie musicale, et fait figure de mercenaire.

Il est celui qui, dans les soirées, est engagé pour être en charge de l’ambiance musicale, et surtout de faire danser les gens. À lui de repérer les chansons qui vont faire réagir la piste de danse comme il convient. Plus les gens passent une bonne soirée et vivent un moment musical fort, plus la réputation du DJ y gagne, et plus celui-ci décroche de nouveaux contrats. À lui d’être à l’affût des nouveaux disques qui vont lui permettre d’enrichir sa playlist et être à même de répondre à tous les cas de figure durant une soirée qui va durer plusieurs heures, voire toute la nuit. Un bon DJ a cette responsabilité de base : il doit avoir une meilleure culture musicale que ses concurrents, flairer les hits, et s’approvisionner immédiatement pour être en mesure de passer le tube du moment à son public.

Mais posséder les meilleures nouveautés ne suffit pas à être le meilleur DJ. Il faut que, dans sa performance, la musique passe en continu. Il n’est absolument pas permis de laisser un silence entre deux morceaux. Changer de disque sur la platine est une manipulation qui prend un peu de temps, et il n’est pas possible de faire s’enchaîner deux disques sur une seule platine vinyl. Pour remédier à ce problème, le DJ va ajouter dans son matériel une deuxième platine pour avoir la possibilité de préparer le démarrage du disque suivant, au moment où un autre disque est encore en train de finir sa lecture sur la première platine.

La table de mixage DJ est née

Et c’est ici que la technologie arrive à la rescousse du DJ avec le chaînon manquant situé entre les 2 platines vinyl : c’est la table de mixage DJ ! C’est grâce à elle que le DJ va raccorder plusieurs platines disque, et choisir laquelle des deux va produire le son qui va se diffuser dans les hauts-parleurs. C’est grâce à cette même table de mixage DJ qu’il sera possible pour le DJ de faire une « pré-écoute » dans son casque, sans que le son de celui-ci ne passe dans les hauts-parleurs de la salle. Cette fonction permet au DJ de préparer dans son coin, un lancement à un passage précis, et à « ouvrir le son » au moment voulu.

C’est donc ça, techniquement, une table de mixage DJ : un appareil auquel on raccorde plusieurs platines, et qui va permettre de faire des réglages indépendants sur chaque son qui y entre, et laisser au DJ le soin de décider des sons qui vont sortir sur les hauts-parleurs pour les danseurs. Surtout, il aura la possibilité de passer deux musiques en même temps, d’où le terme « mixage ». Cette faculté de mélanger plusieurs disques ouvre la voie à des possibilités créatives géniales. C’est ainsi que naît une forme d’art que tout le monde connaît aujourd’hui : le remix.

Passer deux disques à la fois produirait une cacophonie horrible, si ce n’était sans compter sur l’oreille musicale du DJ, qui va repérer les morceaux qui vont pouvoir se marier ensemble harmonieusement. Ici, c’est un rythme qui correspond à merveille, là c’est le son de l’intro qui partage la même tonalité, ou encore un passage acapella qui se fond dans le décor d’un autre instrumental… Si les possibilités sont infinies, c’est le DJ qui va, par sa culture et son oreille, être le chef d’une cuisine sonore savoureuse, et montrer sa supériorité technique et artistique pour se distinguer et être réclamé pour de nouveaux contrats.

meilleure table de mixage

Le crossfader de la table de mixage DJ

Sur une table de mixage DJ, on a donc des réglages de volume pour chaque platine. Bien vite, les DJ ont compris qu’il était possible de faire ce qu’on appelle un fondu enchaîné, en baissant le volume du morceau en cours de lecture, tout en montant le volume du morceau suivant. Plutôt que d’utiliser ses deux mains pour monter et baisser le son sur deux pistes, les fabricants de table de mixage DJ inventent un contrôle pour effectuer un fondu d’un seul geste : c’est l’arrivée du crossfader. Celui-ci permet de faire des enchaînements parfaits avec une seule main, à la vitesse souhaitée. C’est un souci de moins pour le DJ qui va pouvoir consacrer ses efforts à des tâches moins besogneuses.

L’arrivée du crossfader sur les tables de mixage DJ donne des ailes aux DJ ! Il permet de décupler les possibilités créatives. En particulier, on voit le développement du beat-mixing : faire correspondre le rythme de deux disques pour que leur enchaînement soit invisible. Parvenir à de beaux mixages rythmiques permet au DJ d’offrir ce que veulent les danseurs sur la piste : de la musique qui ne s’arrête jamais, pour danser jusqu’au bout de la nuit.

Le rôle du crossfader : mix ou cut ?

Le crossfader permet donc d’offrir un fondu-enchaîné de qualité. Mais pas seulement : il donne aussi la possibilité de passer du son du premier disque au second en un temps record, si l’on bouge le crossfader d’un coup sec. Avec un réglage spécial, plutôt qu’être un outil de mixage en douceur, le crossfader se transforme en un couteau acéré pour couper les passages d’un disque à l’autre : c’est ce qu’on appelle le « cut » !

Utilisé avec des mouvements de crossfader de plus en plus rapides et de plus en plus précis, c’est ainsi que les DJ inventent des techniques de plus en plus pointues pour manipuler la musique sur les disques. La technique du « passe-passe » requiert deux disque identiques, et exige un sens du timing parfait pour qu’un court passage de rythme puisse être répété à l’infini en passant constamment du premier au second disque. Cette technique requiert de « rembobiner » le passage en question très rapidement pendant que l’autre disque est en train de jouer, puis de faire l’inverse, et de recommencer.

Le « cut » du crossfader est également l’arme principale d’une autre technique emblématique : le scratch. Tout en donnant des mouvements de rotations complexes à un disque, on ouvre le son en cuts avec des figures rythmiques rapides et saccadés avec le crossfader, au son d’une batterie passant sur un autre disque. Très rapidement, ces techniques extrêmement complexes vont susciter l’admiration et l’émergence d’un nouveau son : le hip hop. Tous les DJ ne seront pas forcément séduits par ces techniques nouvelles mais la table de mixage DJ devra évoluer pour encaisser les mouvements de faders enflamés de ces DJ survoltés.

Réglages de fréquences

Mais revenons aux fondamentaux du DJ : le dancefloor et sa quête du fond musical dansant perpétuel. Notre DJ va enchaîner les tubes et donner l’illusion que sa tracklist est faite d’un seul bloc harmonieux et homogène, tout en continuité. Pourtant, sa liste de morceaux à jouer est constituée de plusieurs morceaux de musiques aux origines très différentes, et parfois aux esthétiques qui ne s’accordent pas toujours. Il est important pour le DJ de pouvoir avoir un grand contrôle sur le son de tous ces différents titres afin de compenser ces différences et donner une belle sensation d’équilibre.

Le réglage de l’équalisation de la table de mixage DJ va permettre d’atteindre cet équilibrage. Par exemple, il va pouvoir renforcer les fréquences graves du titre à venir pour correspondre au niveau des basses du titre en cours de passage. À d’autres moments, il sera nécessaire d’atténuer d’autres fréquences. Les fabricants de tables de mixage DJ ont fait apparaître très tôt des potentiomètres permettant de régler ces niveaux de fréquences, avec généralement 3 réglages pour les aigus, les medium et les graves. Ces contrôles permettent à la fois d’accentuer ces plages de fréquences ou de les atténuer.

Au fil des années, les progrès techniques ont fait évoluer ces réglages pour offrir de véritables filtres lorsque le réglage est au minimum, c’est ce qu’on appelle le « kill ». Ainsi, on peut, selon la qualité de la table de mixage DJ, couper entièrement les basses, les mediums ou les aigus d’une chanson. Vous l’aurez deviné, ces fonctions offrent de belles possibilités créatives pour les DJ qui vont par exemple mélanger deux titres en ne gardant qu’une seule ligne de basse sur les deux. Parfois, la table de mixage DJ offre des boutons « kill » pour activer cette coupure encore plus rapidement qu’en tournant le potentiomètre au minimum.

comparatif table de mixage

Beaucoup d’effets

Plus les années passent, plus la technologie apporte son lot de nouveautés sur le matériel pour que les marques vendent leurs nouveaux modèles. Ainsi, les multi-effets numériques ont fait leur entrée sur les tables de mixage DJ pour étoffer encore plus l’arsenal sonore disponible. C’est toute une panoplie de reverb, delay, chorus, flanger, phaser, boucle d’écho, filtres résonnants, saturation, modulation en anneau… On ne compte plus le nombre d’effets possibles, plus ou moins utiles, à apparaître sur les équipements des DJ. Ceux-ci commencent à avoir à portée de main une palette d’outils habituellement réservée au studio, et peux explorer de nouvelles façons de démarrer, d’enchaîner ou de terminer ses mixes.

L’arrivée du tout numérique

Mais parfois, la technologie se permet de tout bousculer. Après les platines CD DJ, c’est l’arrivée des logiciels pour DJ et leurs vinyl time-codés qui vont révolutionner le métier du DJ. Contraignante car elle demande de changer quasiment tout son matériel, cette innovation technologique permet de jouer la musique issue de fichiers MP3 ou WAV stockés sur l’ordinateur, en lieu et place des traditionnels disques. Plus besoin de changer de vinyl ou de CD, et même de les transporter dans des caisses !

La table de mixage DJ se transforme entièrement et devient un logiciel avec contrôleur. L’ordinateur portable devient le studio portatif du DJ et transporte avec lui tous ses tracklists, ses enregistrements live, ses photos, ses vidéos, ses projets de composition, la gestion de son site internet et ses réseaux sociaux… Tout est concentré au même endroit !

Certains DJ ne l’entendent pas forcément de cette oreille et conservent une approche non-informatique de leur métier, en gardant une configuration traditionnelle avec des platines et une table de mixage DJ. À chacun de voir ce qui lui convient le mieux, et de se sentir inspiré et libre de faire danser son public comme il l’entend !

A propos de l'auteur

William Lamy

Batteur, compositeur et ingé-son, William est aussi graphiste et designer produit chez Inphonik, éditeur de plug-ins audio.

2 commentaires

  • Slt,je suis un DJ à l’ancienne et mon matériel date vraiment ! Je possède une table Gemini avec double lecteur cd mais j’en ai un peu marre de me trimballer mes coffrets de CD.
    J’envisage de passer sur du matos disons….. + léger. Existe t-ll une table qui pourrait par exemple lire et mixer toute ma musique stockée sur un disque dur ou clé pour une soirée par exemple ou dois-je impérativement investir dans un ordinateur portable?
    Merci pour ta réponse et bravo pour ce blog très pédagogique et merveilleusement accessible à tous.
    Cordialement

    • Bonjour, merci pour votre message ! Le progrès a du bon car aujourd’hui quasiment tous les systèmes DJ savent lire les fichiers MP3, ce qui allège considérablement le matériel à transporter. Un modèle a retenu notre attention pour votre cas : le Numark Mixdeck Express. C’est un contrôleur tout-en-un qui en plus de lire les clés USB vous permet de lire aussi les CD à l’ancienne. Vous pourrez aussi brancher un ordinateur pour vous initier au mix sur logiciel. En tout cas, son fonctionnement autonome à base de CD ou clé USB a déjà sauvé plus d’un DJ lorsque le logiciel avait malencontreusement planté ! Bon mix !

Un commentaire, une question ?