La musique et les enfants

Notez cet article

De nombreuses études montrent à quel point la musique a des effets bénéfiques sur le développement de l’enfant. Cela commence déjà dans le ventre de la maman. La musique permettrait de stimuler le cerveau des bébés in utéro, et une étude finlandaise a démontré que les bébés après leur naissance en garderait le souvenir (d’un morceau joué sur une certaine durée par les mamans).

Jouer un instrument de musique à son enfant

Le foetus est baigné dans un environnement sonore permanent. Il perçoit les vibrations dans les tous premiers mois jusqu’à une perception plus affinée du fait de son développement auditif. Malgré le fait qu’il ne puisse pas réellement entendre, les basses fréquences sont celles qu’il recent le mieux. Elles sont comme des sortes de vagues sonores qui viennent le caresser. Il est clairement prouvé que le foetus réagit à ses stimulis sonores. C’est pourquoi, il est conseillé à une maman d’écouter des musiques douces, des airs qui lui procure un certain bien-être car celui-ci est ressenti in utéro par le bébé. Pour les mamans qui pratiquent un instrument comme la guitare par exemple, le bébé semble d’après le récit de certaines mamans se coller littéralement du côté où l’instrument est posé. Les mamans sont aussi souvent plus sensibles aussi durant ces quelques mois, des allergies voire une extrême sensibilité peuvent apparaître. C’est pourquoi, certaines mamans optent pour des cordes ne contenant pas de nickel. Le nickel étant souvent source d’allergie. Des cordes de guitare classique en bionylon (nylon végétal) sont aussi arrivées sur le marché, en matière végétale, de quoi rassurer les plus septiques !

L’éveil musical de son enfant

Il existe des playlists destinées aux bébés, autrement il suffit de lui faire écouter vos musiques préférées. Douces, rythmées, le bébé réagit en fonction des sons qu’il perçoit. Une fois né, continuez ces échanges musicaux, faites lui écouter différents styles, voyez comment il se comporte. Cet éveil musical est important pour son développement et pourquoi pas il finira peut-être musicien !

Utiliser la musique comme élément de rapprochement trans générationnel

Les enfants de la génération Z (nés depuis 1995) sont baignés dans les NTIC depuis leur tendre enfance et plusieurs études ont montré que les modes de vie « connecté » contribuent à agrandir le fossé générationnel.
Comment des grands parents peuvent ils partager avec leurs petits enfants si ces derniers sont continuellement avec leur smartphone ou leur tablette ? Denis Aubel de Temps Tibre, magazine pour seniors, nous parle des bienfaits de la musique : « De nombreux grands parents ont réussi à renouer des liens forts avec leurs petits enfants en participant à des atelier musicaux où chacun devait jouer en accord avec l’autre. Les enfants sont capables d’oublier leur tablette pendant des heures grâce à la musique » Ce type d’atelier permet de tisser des liens authentiques avec une activité manuelle comme il se pratiquait beaucoup plus il y a quelques dizaines d’années : sport, bricolage, jardinage, etc…